Atelier machine à coudre pour le tissu

La première étape pour la création de la bâche, c’est de construire le tissu, celui qu’on verra à l’intérieur de la roulotte.

Il a donc intérêt à être beau et suffisamment grand pour recouvrir toute la roulotte. Nous avons mesuré, la roulotte fait 4m de longueur et le volume en largeur nous donne 5m. Nous avons besoin d’un grand tissu !

Je n’avais pas d’idée sur les motifs ou la couleur. J’avais peur de me lancer trop influencer par mes proches. Et même les inspirations sur Pinterest ne m’ont pas franchement décidé.

A Montpellier, à quelques pas de chez moi, se trouve un magasin spécialiste du tissu. Autant dire que là, j’avais du choix ! Tellement de choix que je pouvais créer moi-même le rendu. J’ai eu un coup de cœur pour les motifs paysan sur toile de jute. Cela a été mon point de départ mais je ne me voyais pas recouvrir toute la roulotte avec ça, ça donne une sensation oppressive.

J’ai réfléchi et puis j’ai repris mes dimensions de roulotte, une idée commençait à germer ! « Et si je scindais le tissu en 2 ? » J’avais soudainement eu l’esprit de choisir non pas un tissu mais 2 ! Je pourrais choisir mon motif paysan sur une petite largeur et prendre autre chose d’uni pour le reste de la roulotte. Un super compromis.

Je pars dans les tons roses très clairs qui iraient parfaitement bien avec les couleurs plus pop de la roulotte. Je choisis naturellement une couleur unie de rose qui s’assemble avec ma toile de jute. Je paye 92€ à la caisse et je rentre chez moi avec un gros sac.

Nous sommes donc en août et mon premier achat est fait. Je pars un mois en road trip sauvage à travers la France avec mon amoureux et reprendrai les travaux à mon retour.

Un mois plus tard…

De retour en septembre à Montpellier. Je retrouve mes deux tissus qui m’attendaient sagement dans un coin du salon. N’ayant pas de machine à coudre, mon chéri me prête la sienne. Je (re)découvre les joies d’utiliser un tel objet si chiant à prendre en main…

Je remarque qu’il me manque du fil, je retourne au magasin en racheter. Le fil le plus épais si possible et de couleur rose !

Je peux enfin commencer mon atelier qui durera au total 3 jours. 3 jours pour assembler les deux pans de tissus et faire des ourlets.

Retour en images de cette joyeuse semaine…

Je suis Camille, roulottière 2.0

Informaticienne de métier, je suis sortie de mon ordinateur pour construire une roulotte traditionnelle en bois. A travers ce projet, je veux organiser des rencontres, des soirées et des initiatives solidaires à Montpellier : repas partagés, ciné en plein air, sessions méditation, etc.

Voir mes autres projets

2 réflexions sur “Atelier machine à coudre pour le tissu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 × 4 =