La Roulotte Cocotte tout en poésie

Une roulotte près d’un mur qui t’amène en lieu sûr
Passe par ici et passe par là
Monte dans la roulotte et puis voilà

Cet espace lieu mobile
Ouvert aux quatre vents, quatre saisons
Fais gratter les guitares agiles 
Rions, jouons et puis dansons 

Le pèlerin y trouve sa marche
Le magicien sa danse 
Tantôt se trouve sous la bâche 
Quelques chamanes en transe 

Le feu y crépite
Un couple y habite
Un nouveau mode de vie
Pour éviter l’ennui

Aucun jour n’est pareil
En cette roulotte aux merveilles
Passe par ci et passe par là
Monte dans la roulotte et puis voilà

Poème de Lionel Emmenecker

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1 × 3 =