Pourquoi construire une roulotte ?

Tout à démarré par cette rencontre singulière avec Marc Jardin, retraité aventurier. Un dimanche soir de décembre, je me promène à Villeneuve-Lès-Maguelone, et c’est par hasard que je tombe sur sa roulotte.

Marc l’a construite tout seul, quel charme à l’intérieur ! De la mosaïque au mur, la bonne odeur du bois, la chaleur qui se dégage du poêle… Marc a réussi à créer son univers itinérant. Tracté par un petit tracteur, il m’explique qu’il part à 60 ans en expédition jusqu’en Inde.

Marc Jardin et sa roulotte à proximité de Monaco Crédits :
Photo Cyril Dodergny pour Nicematin

Ce fut une évidence pour moi, une parfaite convergence entre ma philosophie alternative, mon goût du voyage et ma passion pour les chevaux depuis plus de 20 ans.

De plus, Marc est en total autonomie. Il va chercher son eau auprès des commerçants, un panneau solaire charge ses appareils et son petit poêle à bois suffit à chauffer toute la pièce.

J’ai ensuite eu l’idée d’organiser des activités culturelles auprès du grand public, d’ouvrir les portes de cette belle cabane roulante pour petits et grands.

De plus, Marc est en total autonomie. Il va chercher son eau auprès des commerçants, un panneau solaire charge ses appareils et son petit poêle à bois suffit à chauffer toute la pièce.

J’ai ensuite eu l’idée d’organiser des activités culturelles auprès du grand public, d’ouvrir les portes de cette belle cabane roulante pour petits et grands.

Une vaste communauté de passionnés

A travers mes recherches, mes documentations, j’ai découverts une vraie communauté de passionnés qui partagent des valeurs humaines et d’entre-aide comme j’aime.

Zé et Mimo (à droite) du Cirque Pacotille – Crédits : Lozère.fr

Zé et Mimo (au dessus sur la photo) m’ont hébergées dans leur très jolie roulotte dans le Tarn. Ils m’ont aidé à écrire un premier cahier des charges.

L’extra-ordinaire Léna Cahône – Crédits : Marius Grozea sur la page Facebook de Léna

Léna Cahône est roulottière et aventurière. Elle a traversé l’Europe en 3 ans avec ses chevaux. Elle a filmé son périple de 2018, dans le sud de la France.

Mila et sa Yourlotte aux Milaventures – Crédits : Facebook de Mila

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

neuf + 17 =